Marie-Bernadette Dufourcet
Marie-Bernadette Dufourcet

Corps dansant. Corps glorieux : musique, danses et fêtes de cour en Europe au temps d'Henri IV et de Louis XIII, Scientific direction (with A. Surgers), PUB, Les Cahiers d’Artes, n° 7, 2

Two books stored in the collections of the City Library of Bordeaux served as a starting point for this volume co-edited by M.-B. Dufourcet and A. Surgers:

Il Ballarino by Fabritio Caroso, a court dance treatise published in Venice in 1581

- Traité des danses qui décide s’il est permis aux chrétiens de danser/Dance Treatise that decides whether it is possible for Christians to dance from Lambert Daneau, a Protestant, book dedicated to Henry King of Navarre and condemning the practice of dance and ballet, published in Geneva in 1580.

Beyond Musicology and choreography, dance is at the intersection of several disciplines, both theoretical and practical : philosophy, poetry, history, history of representation, rhetoric, visual arts, play of the body, play of the bodies. Starting from dance and music, Anne Surgers and Marie-Bernadette Dufourcet brought together international experts in court and show music, to conduct transdisciplinary reflection on the following questions:

- Conception and function of dance, music and entertainment in the courts of Europe in the late 16th century, their political role in relation to curialization of elites.

- Influences of humanist thought in the design of representation, musical composition and choreography treatises.

- Emblematic and allegorical involvments revealing the "secret numbers of harmony", as stated by Caroso in his dedication to Bianca Capello, Grand Duchess of Tuscany.

 

 

Deux livres conservés dans les fonds patrimoniaux de la Bibliothèque municipale de Bordeaux ont servi de point de départ à cet ouvrage :

– Il Ballarino, de Fabritio Caroso, un traité de danse de cour publié à Venise en 1581

– Traité des danses qui décide s’il est permis aux chrétiens de danser, du protestant Lambert Daneau, ouvrage dédié au Roi de Navarre et condamnant la pratique de la danse et les spectacles de ballet, publié à Genève en 1580.

Au-delà de la musicologie et de la chorégraphie, la danse est au carrefour de plusieurs disciplines, à la fois théoriques et pratiques : philosophie, poétique, histoire, histoire de la représentation, rhétorique, arts visuels, jeu du corps et des corps.

Partant de la danse et de la musique, Marie-Bernadette Dufourcet et Anne Surgers ont réuni des spécialistes internationaux du spectacle de cour et de la musique, pour mener une réflexion transdisciplinaire sur les questions suivantes :

  • Conception et fonction de la danse, de la musique et des spectacles, dans les cours européennes à la fin du xvie siècle, leur rôle politique en rapport avec la curialisation des élites.
  • Influences de la pensée humaniste dans la conception de la représentation, la composition musicale et les traités chorégraphiques.
  • Mise en jeu emblématique et allégorique qui révèle les « nombres secrets de l’harmonie », comme le dit Caroso dans sa dédicace à Bianca Capello, grande duchesse de Toscane.
Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Marie-Bernadette Dufourcet