Marie-Bernadette Dufourcet
Marie-Bernadette Dufourcet

Articles

§ « Le cantus firmus Salve Regina de Aguilera de Heredia à Juan Cabanilles », in Groupe de Recherche sur le Patrimoine musical, Itinéraires du cantus firmus,  Etudes réunies et présentées par le Prof. Édith WEBER, Vol.  X, PUPS, 2014, p. 61-76 (16 p.).

 

§ « Ecrire et penser la Musique au temps d'Henri IV », "A l'ancienne et à la moderne", Musiques pour le roi Henri de France et de Navarre, Petits Cahiers du château de Pau n° 4, 2013, p. 7-13  

  (7 p.).  EAN 9782711861316

 

§ « L’expression de la violence dans la musique sacrée baroque », Violence et sacré, éd. Ana Maria Binet et Gérard Peylet, Bordeaux, PUB, 2012, coll. Eidôlon, p. 87-100 (14p.).

 

§ « El bajo continuo en la música teatral francesa y española del siglo XVII: estudio comparativo », Actas del Simposio Internacional “Españoles en París”, Grenade, Juin 2007, éd. Prof. Yvan Nommick, Universidad de Granada, 2009.

 

§ « La música de las reinas de Francia Ana y María Teresa de Austria », Las relaciones discretas entre las monarquías hispana y portuguesa : las casas de las reinas (siglos X-XIX). Arte, música, espiritualidad y literatura, éd. Prof. Dr. José Martínez Millán (UAM/ILCE) et Prof. Dra. María Paula Marçal Lourenço (Univ. Lisbonne, Portugal), Madrid: Polifemo, 3 vols., 2008, p. 1811-1845 (35 p.).

 

§ « Musique sacrée pour le roi en France et en Espagne au XVIIe siècle », Actes du Colloque La religion des élites au XVIIe siècle, éd. Prof. Charles Mazouer, Université Michel de Montaigne-Bordeaux 3, Actes du colloque du Centre de recherche sur le XVIIe siècle européen (1600-1700), en partenariat avec le Centre Aquitain d'Histoire Moderne et contemporaine, Université Michel de Montaigne-Bordeaux, 3, 30 novembre-2 décembre 2006, Gunter Narr, Tübingen, Biblio 17, Band 175, 2007, p. 165-181 (17 p.). ISBN 978-3-8233-6373-6

 

§ « Le cantus firmus et sa technique à l'orgue d'après les théoriciens français et espagnols du XVIIe siècle », Groupe de Recherche sur le Patrimoine musical,  Itinéraires du cantus firmus, Vol. VIII : Aspects multiples, Etudes réunies et présentées par Edith Weber, Paris, PUPS, 2007, p. 61-75 (15 p.).

 

§ « Dom Bedos de Celles : moine et facteur au Siècle des Lumières », Les Cahiers d’Artes n° 2, Dom Bedos de Celles, Mémorialiste universel de la facture d’orgue, Ed. M.-B. Dufourcet, Université Michel de Montaigne-Bordeaux 3, PUB, 2006, p.181-196.

 

§ « Le cantus firmus dans les oeuvres pour orgue de Louis Couperin  (ca 1626-1661) et de Pablo Bruna (1611-1679) : étude comparée de deux approches esthétiques », Groupe de Recherche sur le Patrimoine musical,  Itinéraires du cantus firmus, Vol. VII : Le cantus firmus hymnologique, pédagogique et lexicologique, Etudes réunies et présentées par le Prof. Edith WEBER, 2004, p. 131-150 (20 p.).

 

§ « La maîtrise de la cathédrale de Bayonne aux XVIIe et XVIIIe siècles », Colloque international Les maîtrises capitulaires aux XVIIe et XVIIIe siècles, Le Puy-en-Velay, 25-27 octobre 2001, organisé par le Centre d’Histoire « Espaces et Cultures », dir. Prof. Bernard Dompnier, Université Blaise-Pascal, Clermont-Ferrand, 2004, p.167-182 (16 p.).

 

§ « La musique en Aquitaine à l’époque de la bataille de Castillon », colloque de Castillon, 2003, dir. Professeur A. Glykos, Université Bordeaux I, Cahiers Art et Science n° 8/2004, p. 91-103 (13 p.).

 

§ « La place de l’orgue français à Bruxelles au XVIIe siècle », Bruxelles, carrefour européen de l’orgue, éd. Prof. Jean Ferrard, Bruxelles, SIC, 2003, p. 71-81 (10 p.).

 

§ « Figures et symboles dans les motets de Guillaume de Machaut », Machaut 2000, éd. Profs. Nigel Wilkins et Jacqueline Cerquiglini, Université de Paris IV, Paris, PUPS, 2002, coll. Musiques/Ecritures, p. 71-94 (24 p.).

 

§ « El órgano español y francés y su música en la época de Louis Couperin y Pablo Bruna », Revista Nassarre, Actas del IV Congreso Nacional de Órgano Español El Órgano Español en el contexto organístico europeo, Saragosse, 14-16 Décembre 2001, Institución « Fernando El Católico » (CSIC), Dir. scientifique Prof. Pedro Calahorra Martínez, Nassarre, XVIII,1-2 (2002),       p. 85-104  (20 p.).

 

§ « La musique à la cathédrale de Bayonne à l'époque de Bertrand d'Etchauz », in Autour de Bertrand d'Etchauz, évêque de Bayonne (fin XVIe - début XVIIe s.), éds. Prof. Josette Pontet et Pierre Hourmat, Bayonne, Société des Sciences, Lettres et Arts de Bayonne/Comité Izpegi, 2001, p. 105-138 (34 p.).

 

§ « El uso de las disonancias en Francia y en España en el siglo XVII - Estudio comparativo a partir de las obras para órgano de Louis Couperin y Pablo Bruna », in El órgano español, Actas del III Congreso Nacional del Organo Español, Etudes réunies par le R. P. José Ayarra Jarne, Séville, Focus-Abengoa, 2000, p. 243-274 (32 p.).

 

§ « Cinq buffets d'orgue du XVIIsiècle en Béarn et Pays Basque », in Revue française d'organologie et d'iconographie musicale - Musique, Images, Instruments, n° 4 (1999), Institut de recherche sur le patrimoine musical en France, Paris, Klincksieck, p. 146-159 (14 p.).

 

§ « Le cantus firmus dans la musique d'orgue à Venise », Groupe de Recherche sur le Patrimoine musical,  Itinéraires du cantus firmus, Vol. III : De la théorie à la pratique, Etudes réunies et présentées par le Prof. Edith WEBER, Paris, Presses de l'Université de Paris-Sorbonne, 1999, p. 89-99 (11 p.).

 

§ « Le cantus firmus dans les motets de Guillaume de Machaut et son contenu symbolique », Groupe de Recherche sur le Patrimoine musical,  Itinéraires du cantus firmus, Vol. V : Réminiscence, référence et pérennité, Etudes réunies et présentées par le Prof. Édith WEBER, Paris, Presses de l'Université de Paris-Sorbonne, 1998, p. 41-58 (18 p).

 

§ « L'orgue d'après deux théoriciens du XVIIe siècle : le Français Marin Mersenne (1588-1648) et l'Espagnol Pablo Nassarre (ca 1664-1730) », Ostinato Rigore, Revue internationale d'études musicales, Paris, Ed. Jean-Michel Place, Numéro double, n° 11/12, Décembre 1998, p. 349-381 (33 p.).

 

§ « Le cantus firmus dans la polyphonie médiévale », Groupe de Recherche sur le Patrimoine musical,  Itinéraires du cantus firmus, Vol. II : De l’Orient à l’Occident,  Etudes réunies et présentées par le Prof. Edith WEBER, Paris, Presses de l'Université de Paris-Sorbonne, 1995, p. 44-55 (12 p.).

 

§ « La Missa Veni sponsa Christi de Giovanni Pierluigi da Palestrina », Ostinato Rigore, Revue internationale d'études musicales, Paris, Ed. Jean-Michel Place, 4/94,  p. 163-178 (16 p.).

 

§ « L'hymne Pange lingua et la Fête-Dieu des origines à la Contre-Réforme », L'émoi de l'histoire, Bulletin de l'Association historique et archéologique des élèves du Lycée Henri IV, Paris, Juillet 1992, p. 39-65 (27 p.).

  

§ « Les hymnes Pange lingua dans la littérature musicale aux XVe et XVIe siècles» (résumé de thèse), in Modus , Revista do Instituto gregoriano de Lisboa, n° 2, 1988, p. 25-37 (13 p.).   

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Marie-Bernadette Dufourcet